Territoires

Lyon L’université se mobilise pour le climat et s’engage dans la transition énergétique

Mots clés : ERP sans hébergement

En signant une charte d’engagement, l’université de Lyon et douze de ses établissements universitaires et organismes de recherche marquent leur volonté d’accélérer la transition énergétique et écologique du site universitaire Lyon Saint-Etienne (130 000 étudiants et 1,4 million de m2). « Nos établissements et l’université de manière générale sont déjà investis dans cette transition. Cette démarche permettra de soutenir et de développer ces initiatives en dotant le site d’une vision stratégique à l’horizon 2025 et en fixant des objectifs à atteindre, comme celui de réduire nos consommations énergétiques annuelles de 10 % », souligne Khaled Bouabdallah, président de la Comue (1) Université de Lyon. Le processus vient de débuter par un état des lieux, établissement par établissement, des dispositifs, pratiques et besoins en termes de transition écologique. Ces évaluations permettront d’établir une stratégie de site déclinée à travers un plan d’actions qui concernera le patrimoine immobilier des établissements mais également la formation, l’amélioration de la qualité de vie étudiante, la recherche, etc.

Cette démarche s’échelonnera jusqu’en décembre 2017. Elle s’inscrit dans un partenariat technique et financier avec la Caisse des dépôts. L’Ademe, l’Agence locale de l’énergie et l’Alec 42 (2) font aussi partie du comité de pilotage.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Communauté d’universités et établissements.

(2) Agence locale de l’énergie et du climat du département de la Loire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X