Territoires Corse

Lutte contre les signatures de complaisance

Un protocole d’accord a été signé entre les deux préfets de Corse, les deux associations de maires de l’île, l’Ordre régional des architectes et les CAUE départementaux pour lutter contre « les signatures de complaisance », opérées par certains professionnels. « Remettre l’acte architectural au centre du projet », combattre la méconnaissance des textes et les idées reçues sur le coût prohibitif des prestations des architectes figurent aussi parmi les buts poursuivis par ce texte.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X