Matériauthèque

LUMIÈRE ET EFFETS OPTIQUES

Mots clés : Architecture - Architecture intérieure - Bois - Innovations - Politique énergétique

Entre économies d’énergie, bien-être et pure décoration, la maîtrise de la lumière présente des enjeux multiples en architecture. À l’heure où le caractère industriel, la sobriété et le minimalisme dominent les tendances en aménagement intérieur, la fantaisie se fait plus subtile, s’exprimant dans un léger scintillement, un discret reflet moiré, ou à travers une transparence espiègle. Les architectes et designers disposent de toute une palette de matériaux complémentaires de l’éclairage pour instaurer une ambiance spécifique, attirer le regard, ou moduler les volumes : la technologie led qui s’invite de plus en plus dans nos habitations peut animer un tissu ; un film transparent muni de lentilles limitera l’éblouissement ; tandis que grâce à l’ajout de résine, le bois n’est plus forcément synonyme d’opacité. Ainsi, film iridescent, bloc de verre pailleté, plaque de plexiglas, mosaïque de nacre, tissu lumineux, toile miroir, façade métallisée et textile holographique sont autant d’innovations pour maîtriser la lumière, et jouer avec elle.

Vous lisez un article de la revue AMC n° 255 du 08/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X