Actu Commande publique

Lueur d’espoir côté achats

Pas d’excuse météorologique : la douceur de l’hiver interdit d’interpréter la chute de la commande publique paysagère en invoquant les arrêts de chantier liés aux intempéries.

Les espoirs de reprise annoncés en janvier par l’Union nationale des entreprises du paysage (Unep) et par la Confédération nationale artisanale des travaux publics et du paysage (CNATP) se heurtent à un mur, dans tous les territoires, au point que l’indicateur de ce mois de février apparaît comme le plus sombre des...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 387 du 24/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X