Régions

Lot-et-Garonne Inciter à la construction et à la rénovation durables

Le conseil général du Lot-et-Garonne veut favoriser la production de cinq logements durables par an offrant de nouvelles références. Notamment ouvert aux constructeurs de maisons individuelles, l’appel à projets baptisé « Habitat du futur » repose sur un cahier des charges comprenant huit critères parmi lesquels la qualité de l’intégration paysagère, le respect du caractère identitaire local, la performance énergétique (inférieur ou égal à 50 kWhep/m2.an) et la cohérence économique.

Aidé du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) du Lot-et-Garonne qui instruira les dossiers, le conseil général attribuera une aide de 9 000 euros maximum calculée en fonction du nombre de critères respectés.

Souhaitant également agir au niveau de la rénovation de l’ancien, la collectivité a voté une enveloppe de 45 000 euros pour aider à l’amélioration énergétique et environnementale.

Une prime de 3 000 euros pour les propriétaires

Le dispositif consiste à attribuer une prime de 3 000 euros maximum aux propriétaires qui agissent sur le chauffage, l’isolation et la ventilation en recourant par exemple aux isolants naturels ou en installant des ventilations double flux avec échangeur.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X