Territoires

Lorraine Les promesses du logement étudiant transfrontalier

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Politique du logement

L’agence d’urbanisme de Lorraine Nord Agape a accueilli, fin avril, le syndicat intercommunal luxembourgeois Pro-Sud au titre de membre associé, devenant ainsi le premier organisme français de ce type à s’ouvrir à des collectivités d’un autre pays. Outre sa dimension symbolique, ce rapprochement permet aux deux partenaires de lancer un observatoire transfrontalier de la vie étudiante. « Le sud du Luxembourg devient un territoire universitaire et d’enseignement supérieur. Ce pays recense 1 300 logements étudiants existants ou en projet, mais le chiffre passe à 2 200 si l’on ajoute l’offre transfrontalière côté lorrain », rappelle Aurélien Biscaut, directeur de l’Agape.

L’agence lorraine et Pro-Sud envisagent également de coopérer sur les questions de mobilité douce, de travail frontalier et de prospective. Leur territoire de compétence commun couvre 1 200 km2 et 350 000 habitants.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X