Territoires

Lorient Le délicat chantier de dépollution de Charier GC

La présence d’engins explosifs dans le port de pêche de Keroman à Lorient a poussé l’entreprise Charier GC à imaginer une solution de dépollution originale pour ce chantier d’enlèvement de macrodéchets confié par la région Bretagne. Pour nettoyer une surface de 75 000 m2, l’agence Semen de Charier GC a mis en place un atelier flottant ceint d’un barrage afin de retenir la vase remuée.

Cinq obus et une mine antichar remontés.

Sur cette barge, une pelle de 65 tonnes avec un godet peigne de 3 m de largeur remonte les déchets qui sont lavés à grande eau par deux mini-pelles équipées de lances à incendie. Le contenu est ensuite examiné à deux reprises par un spécialiste de la société Géomines avant d’être ramené à quai puis évacué par Les Recycleurs bretons. « Sur 65 000 m2, nous avons remonté 138 objets actifs dont cinq obus et une mine antichar », explique Maxime Germain, conducteur de travaux. Mise au point en cours de chantier, « cette méthode est reproductible pour d’autres ports pollués », estime Guillaume Coatanlem, directeur de l’agence Semen qui évoque un projet en cours à Saint-Malo..

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X