Tribune libre Urbanisme et environnement

Lois Grenelle et architecture

Mots clés : Architecture - Développement durable - Qualité environnementale - Réglementation de l'urbanisme et de l'environnement

Des architectes sur leur faim. Depuis l’été 2007, tous les architectes et urbanistes engagés dans la voie d’un développement durable de la construction se réjouissent bien sûr, mais sont aussi terriblement impatients. Le Grenelle 1 puis le Grenelle 2 – et tout particulièrement la future réglementation thermique 2012 – ont répondu à une partie des attentes des architectes et de leurs partenaires bureaux d’études, mais les ont laissés sur leur faim. L’échec de la mise en place de la taxe carbone, la lenteur des procédures d’agrément des nouveaux matériaux à faible énergie grise et/ou renouvelables, les difficultés de mise en place des sources de financement de la rénovation thermique des bâtiments existants (notamment des logements sociaux) sont autant de déceptions pour ceux qui voulaient, de manière immédiate et sans compromis, réaliser cette révolution technique, culturelle et architecturale indispensable pour faire face aux enjeux du changement climatique. L’espoir était tel que leur déception en est à la mesure. Pourtant, les dispositions prises sont considérables dans leur impact sur les bâtiments et l’aménagement du territoire.

Des pratiques bouleversées. Les deux Grenelle n’ont pas seulement créé de nouveaux standards en matière de...

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 28 du 20/09/2010
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X