Actualités

LOGEMENTS ÉTUDIANTS : LA PÉNURIE ATTIRE L’INVESTISSEMENT EN RÉSIDENCE PRIVÉE

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gestion et opérations immobilières - Marché de l'immobilier - Politique du logement - Travail

À la rentrée 2016, le parc de logements dédiés aux étudiants ne proposait que 370 000 places (toutes catégories confondues) pour une population estimée à 1,6 million d’étudiants décohabitants. Ces besoins en logements sont tout particulièrement confrontés à l’insuffisance du parc universitaire et à la pénurie qui sévit sur les studios et petites surfaces de centre-ville. Dans ce contexte de pénurie, les résidences privées rencontrent un succès grandissant. Ces résidences constituent, en outre, une réponse aux stratégies de diversification des investisseurs et des fonds étrangers face à la pénurie des produits prime en immobilier tertiaire et à la faiblesse de leur rendement.

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 90 du 24/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X