Actualité

Logement Benoist Apparu veut moduler les aides à la pierre

« Nous devons mieux territorialiser le politique du logement social (.) Il faut construire là où le différentiel entre les prix du marché et le prix du logement social est le plus important », a déclaré le nouveau secrétaire d’Etat au Logement, Benoist Apparu, lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes de l’habitat et de la ville (Ajibat). Il a précisé par ailleurs dans une interview au journal « Les Echos » que dès le budget 2010, il « allouera plus d’aides à la pierre à certaines régions et moins à d’autres ». Plaçant le soutien de la construction parmi ses priorités budgétaires, il indique « souhaiter reconduire en 2010 le doublement du prêt à 0 % ». « Il faut envisager une sortie mais il faut évidemment l’apprécier en fonction de la conjoncture », a-t-il expliqué à l’Ajibat. Autre priorité : « Maintenir une capacité annuelle de financement de 120 000 logements sociaux. » En 2009, 125 000 ont été financés. Enfin, la liste des 170 communes qui avaient été menacées l’an passé d’être déclassées en zone C – ce qui les rendrait inéligibles au Scellier – va faire l’objet d’un réexamen « au cas par cas » en fin d’année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X