Design

Lina Bo Bardi Icône des designers brésiliens

Mots clés : Architecte

Le travail de l’architecte Lina Bo Bardi est plus que jamais source d’inspiration pour la jeune génération de designers brésiliens, alors même que l’on a célébré en 2014 le centenaire de sa naissance et que la Graham Foundation,à Chicago, accueille jusqu’au 25 juillet, l’exposition « Lina Bo Bardi: Together runs through ».

São Paulo a célébré, en 2014, le centenaire de la naissance de l’architecte italo-brésilienne Lina Bo Bardi (1914-1992) et cette reconnaissance institutionnelle, tardive certes, allait de pair avec une exposition rétrospective de ses premières créations de meubles dans sa propre maison, l’iconique Casa de Vidro. L’occasion de voir l’original de la Bowl Chair qu’Arper a éditée en série limitée l’an dernier et de mesurer combien cette femme libre, qui a su orchestrer de façon passionnée et singulière le dialogue entre le mouvement moderne et l’artisanat vernaculaire, a fait découvrir le design brésilien aux Brésiliens. Ce que démontrait par ailleurs une autre très belle exposition, au Museu de Casa Brasileira, dédiée à son travail de commissaire et scénographe : « Maneiras de expor : Arquitetura Expositiva de Lina Bo Bardi » (« Façons de montrer : l’architecture des expositions de Lina Bo Bardi »). Architecte designer et scénographe donc, mais également critique, Lina Bo Bardi a peu construit – une quinzaine de réalisations au total, dont trois majeures situées à São Paulo, la Casa de Vidro (1951), le MASP, musée...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 243 du 01/07/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X