Territoires

Limousin Le contrat de projets sur les rails

Le futur contrat de projets Etat-région (CPER) du Limousin, signé au mois de juin, fera la part belle au ferroviaire. Le Limousin a en effet obtenu une enveloppe complémentaire de 18,6 millions d’euros pour le volet infrastructures grâce à l’augmentation du financement de la SNCF, passé de 18,5 à 37,1 millions d’euros. « Ce gain, explique Gérard Vandenbroucke, président du conseil régional, va nous permettre de poursuivre un effort significatif en faveur des trois composantes fortes de notre politique ferroviaire : la LGV, la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (Polt), ces deux derniers projets étant complémentaires, mais aussi l’indispensable régénération des lignes TER. » Pour le volet mobilité, la participation de l’Etat s’établirait à 133,6 millions d’euros : 75,8 millions pour les routes et 57,8 millions pour le ferroviaire. De son côté, l’enveloppe de la région s’établirait à 58,1 millions d’euros. La collectivité a également obtenu que les travaux sur la ligne Polt soient valorisés au titre du CPER à hauteur de 130 millions pour le Limousin.

438 millions d’euros mobilisés. Au total, 438 millions d’euros seront consacrés à l’emploi, au développement territorial, à la mobilité, l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, à la transition écologique et énergétique, au numérique et aux filières économiques d’avenir. A cela s’ajouteront les contrats interrégionaux Massif central et Loire. D’autres financements relèveront des programmes d’investissement d’avenir, du renouvellement urbain et de la société numérique. Concernant les contrats de cohésion territoriale, l’exécutif régional a prévu de mobiliser 75 millions de crédits régionaux sur six ans. S’y ajouteraient 90 millions de crédits européens. « Le CPER et les contrats de cohésion territoriale engagent la région pour plusieurs années, souligne Gérard Vandenbroucke, au-delà de la fusion des régions. La future grande région reprendra à son compte les actions inscrites. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X