Territoires

Limeil-Brévannes Bardage bois pour un centre socioculturel

Mots clés : Bardage - Bois

Conçu par Guillaume Ramillien pour la Ville de Limeil- Brévannes (Val-de-Marne), le centre socioculturel Christian‑Marin s’inscrit en rupture avec l’écriture architecturale des immeubles du quartier Saint-Martin. Implanté au pied du pignon d’un bâtiment partiellement conservé, il se développe du rez-de-chaussée au R + 1. Inclinée, la toiture végétalisée de type « prairie fleurie » – lilas, cytises et lauriers seront plantés cet automne – se prolongera sur le mur aveugle. En plus de sa silhouette singulière, l’équipement (385 m2 SDP), labellisé Passivhaus, se différencie par son bardage de clins bois (mélèze brut et douglas autoclave raboté) et ses larges baies vitrées, disposées en quinconce. Coût : 925 000 euros HT. Entreprises : STB (gros œuvre, métallerie, plâtrerie, peinture), Cruard (charpente, bardage).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X