Régions Toulouse

LGV : la pétition du maire

Mots clés : Etat et collectivités locales - Transport ferroviaire

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a lancé une pétition (en ligne jusqu’au 14 avril) pour soutenir la réalisation de la ligne de train à grande vitesse (LGV) Toulouse-Bordeaux, avec une mise en service attendue pour 2024. Il s’agit d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle afin qu’ils affirment leur volonté de concrétiser cette LGV et s’engagent sur le financement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X