Régions Toulouse

Les universités en chantier jusqu’en 2020

Mots clés : ERP sans hébergement

L’université toulousaine Paul-Sabatier lance deux opérations immobilières pour un montant de 45,5 millions d’euros. La première, visant à réorganiser le département de physique, prévoit la réalisation d’un bâtiment de 2 860 m². Le chantier, estimé à 9 millions d’euros, doit être livré en juin 2019 ; le cabinet d’architectes retenu est Ragueneau et Roux (Bordeaux).

12 000 m2 de plus pour Toulouse 1. La deuxième opération concerne le futur Centre de biologie intégrative (CBI). Le bâtiment accueillera cinq laboratoires, soit 440 personnes, sur 11 430 m². D’un montant de 36,5 millions d’euros, ce chantier a été décalé en raison d’une première consultation infructueuse, et devrait être livré à la fin 2019. C’est l’agence d’architecture Calvo Tran Van (Toulouse) qui est chargé de la maîtrise d’œuvre.

Quant à l’université Toulouse 1-Capitole, elle prévoit la construction de nouveaux bâtiments (gymnase, salles de cours, amphithéâtres, locaux étudiants). L’opération débutera en 2018 avec la réalisation d’une première tranche de 4 700 m², complétée à l’horizon 2020 par 7 300 m² supplémentaires.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X