Enjeux

Les travaux publics en convoi vers le BIM

Mots clés : Logiciels - Outils d'aide - Ouvrage d'art - Réseau routier - Transport ferroviaire - Travaux publics

Les professionnels des TP ont investi dans un grand projet de digitalisation. Les ponts, les routes et les voies ferrées auront leurs équivalents IFC.

A quoi bon utiliser des outils électroniques si on ne partage pas un langage commun ? Pour les concepteurs d’ouvrages et constructeurs d’infrastructures, l’enjeu est de taille. Il s’agit de ne pas être les oubliés ni les mauvais élèves de la digitalisation et du BIM ( building information modeling) , qui mobilise le milieu du bâtiment. C’est pourquoi près de 60 organisations et grands acteurs de l’urbanisme, des travaux publics et des réseaux sont associés depuis quatre ans dans un projet dénommé Minnd, pour « modélisation des informations interopérables pour les infrastructures durables ». « Notre but est d’appliquer et d’intégrer les principes et les pratiques collaboratives dans un BIM TP de la même façon que le BIM bâtiment : maquette numérique, plate-forme d’échanges, contrôle des procédures, définition et gestion...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5897 du 25/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X