Autres Conjoncture

Les TP dans la rue crient l’urgence

Mots clés : Travaux publics

7 000 manifestants dans le Grand Est, plus de 3 000 en Rhône-Alpes… Pour dire stop à la dégradation continue de leur activité et à l’hémorragie des pertes d’emplois, les fédérations départementales des TP se sont mobilisées les 10 et 11 mars. Car après avoir perdu 20 000 emplois entre 2007 et 2014, les TP vont encore en perdre 16 000 cette année. Et si rien n’est fait pour enrayer la chute, ils en perdront de nouveau 16 000 en 2016, selon la FNTP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X