Territoires Châtel-Guyon

Les thermes s’offrent une cure de jouvence

Sauvés des eaux en 2009 grâce à la création d’une société d’économie mixte, les thermes de Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme) ont vu leur fréquentation progresser de près de 60 % en sept ans, avec 5 349 curistes reçus au cours de la saison 2015. Pour consolider cette dynamique, la Ville a confié à un opérateur privé, BO Resort, aux manettes de la station normande de Bagnoles-de-l’Orne, la création d’un nouveau bâtiment thermal, avec une résidence de tourisme intégrée, pour un montant avoisinant les 30 millions d’euros.

« Station pilote ». La phase administrative est prévue en 2016, le lancement des travaux en 2017 et l’ouverture au public en 2018. Notons que Châtel-Guyon vient d’être choisie comme « station pilote » par la région Auvergne dans le cadre de sa stratégie d’innovation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X