Territoires Châtel-Guyon

Les thermes s’offrent une cure de jouvence

Sauvés des eaux en 2009 grâce à la création d’une société d’économie mixte, les thermes de Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme) ont vu leur fréquentation progresser de près de 60 % en sept ans, avec 5 349 curistes reçus au cours de la saison 2015. Pour consolider cette dynamique, la Ville a confié à un opérateur privé, BO Resort, aux manettes de la station normande de Bagnoles-de-l’Orne, la création d’un nouveau bâtiment thermal, avec une résidence de tourisme intégrée, pour un montant avoisinant les 30 millions d’euros.

« Station pilote ». La phase administrative est prévue en 2016, le lancement des travaux en 2017 et l’ouverture au public en 2018. Notons que Châtel-Guyon vient d’être choisie comme « station pilote » par la région Auvergne dans le cadre de sa stratégie d’innovation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X