Enjeux Accession Accession

Les taux bas boostent le marché

On croyait avoir touché le fond, on creuse encore ! En septembre, le taux d’intérêt moyen se fixait à 1,41 %, contre 1,60 % en juin, selon l’observatoire Crédit Logement-CSA. Ces chiffres ultra compétitifs boostent le marché de l’accession. « La demande de prêts pour l’acquisition a bondi de plus de 30 % en septembre 2016 par rapport au même mois de 2015 », évalue Hervé Hatt, président du courtier en crédit immobilier Meilleurtaux. com. Résultat : les primo-accédants, traditionnellement portés vers l’offre neuve, n’en finissent plus de revenir sur le marché.

« Les banques misent avant tout sur la relation de long terme avec leurs futurs clients et le potentiel qu’ils peuvent représenter dans les années à venir… C’est pourquoi elles consentent des taux record à des jeunes – et ce, même s’ils n’ont que très peu d’apport », analyse Jérôme Robin, président de Vousfinancer. com. Le courtier observe une hausse de la part des primo-accédants, qui représentent actuellement 45 % des acheteurs chez Vousfinancer, contre 37 % fin 2015. Et si l’été a été radieux, l’hiver sera doux. Pour la fin de l’année, les professionnels parient sur une stabilisation des taux des crédits à ces niveaux très bas, sans perspective brutale de remontée.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X