Régions MASSIF DU JURA

Les stations de ski se développent

Les stations de Métabief et des Rousses (Jura et Doubs) modernisent leurs équipements. Une troisième station doit ouvrir en 2011 près de Pontarlier (Doubs).

Après plusieurs années de gestation, deux chantiers confirment la notoriété du massif du Jura pour le sport nordique. La modernisation du stade des Tuffes à Prémanon (Jura) débute ce mois-ci. Le centre national de ski nordique investit 3 millions d’euros dans les installations dédiées à l’entraînement de l’équipe nationale de combiné nordique. Avant l’hiver, les engins de terrassement auront dessiné la piste de ski sur roulettes de 3 km et entrepris l’extension du pas de tir à 30 cibles et de la zone de départ. Les travaux sous maîtrise d’œuvre du bureau d’études Abest (Savoie) s’achèveront à l’automne 2011.

Fin juillet, le syndicat mixte de Mouthe a débuté l’agrandissement du saut à ski de Chaux-Neuve, (Doubs). Portée à 117 m moyennant 2,2 millions d’euros, la piste réfrigérée sera achevée pour l’accueil d’une manche de la coupe du monde du combiné nordique en janvier 2011. « L’implication des conseils généraux du Doubs et du Jura et du conseil régional donne une complémentarité aux deux sites, adossés à une gestion commune », indique Nicolas Michaud, directeur technique de l’équipe de France de combiné nordique.

Appui technique et juridique

Coordonnateur du plan de modernisation de la station de Métabief, le conseil général du Doubs souhaiterait transposer cette coopération bidépartementale dans le développement de l’offre touristique familiale. « Nécessaire en moyenne montagne, cet objectif est désormais possible à travers le commissariat de massif », estime Claude Jeannerot, président du conseil général du Doubs. Pour l’heure, l’appui technique et juridique du conseil général débouche sur l’extension du champ de neige de culture de Métabief, d’une vingtaine d’hectares, pour l’hiver 2011, et l’aboutissement du projet de voie verte autour du lac de Saint-Point, en enquête publique à partir du 6 septembre. Le programme comprend aussi la construction d’un centre nautique (études de programmation en cours) à Malbuisson, pour 5 à 6 millions d’euros et l’aménagement du front de piste à l’horizon 2012.

Une troisième station en 2011

Dotée d’un enneigement artificiel, la station des Rousses concentre ses efforts sur ses équipements annexes. En début d’année prochaine, un concours aboutira à la désignation du maître d’œuvre d’un centre aqualudique, chiffré à 7 millions d’euros. Maître d’ouvrage, la communauté de communes des Rousses espère aussi finaliser le financement de la rénovation de la patinoire estimée à un million, et de la reconstruction du centre polaire Paul-Emile-Victor (entre 6 et 7 millions).
Un troisième pôle verra le jour près de Pontarlier (Doubs) pour la saison hivernale 2011-2012, moyennant un investissement de 2,3 millions d’euros. La communauté de communes du Larmont va lancer avant l’hiver les travaux de construction de la station du Gounefay (appels d’offres en septembre). Cet équipement de 897 m² sera signé par les architectes bisontins Amiot-Lombard.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Impact environnemental compensé

Un état des lieux de la ressource en eau potable a précédé l’aboutissement des projets touristiques autour de Métabief. Réalisés par le conseil général du Doubs, des forages sur le Mont d’Or ont donné des résultats satisfaisants. « Le sujet est sensible car les prélèvements dans le lac de Saint-Point doivent être limités et les puits de captage dans la montagne ne sont pas protégés », indique le président du conseil général du Doubs.
Pour son enneigement artificiel, le stade nordique de Prémanon abandonne le réseau d’eau potable au profit des eaux pluviales recueillies dans un bassin de 18 000 m 3 . La station des Rousses met en place un système de navettes de bus pour limiter la circulation automobile. A la station du Gounefay, un enrobé en liant végétal sur les parkings et la récupération des eaux de toitures réduiront l’impact de la fonte des neiges.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X