Enjeux

Les promoteurs vont devoir cohabiter avec Quartus

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Le groupe, qui se positionne comme un ensemblier urbain, veut construire des logements à vivre en colocation.

Ne dites plus « colocation » mais « coliving » . Ce terme désigne des logements habités à plusieurs, par des jeunes, des familles monoparentales ou des seniors, et animés par un tiers pour « évacuer les tensions liées à la vie quotidienne » (voir graphique) . « Nous déposerons en juillet un permis de construire à Paris pour un immeuble de 20 logements en coliving , avec, en pied d’immeuble, des services dédiés comme une laverie, un dépôt à vélo, etc. », indique Franck Dondainas, P-DG de Quartus, dont la société a notamment coconçu les programmes 2 Element à Marseille (307 logements) et Ilink (186 habitations sur quatre îlots de l’île de Nantes). Pour rappel, cette entreprise est issue du regroupement, en novembre 2016, de quatre entités : ABCD, spécialiste de l’immobilier logistique ; Quantum Développement, chargé du montage d’opérations ;...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5925 du 09/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X