Territoires

Les promoteurs misent sur la Métropole

«L’activité des promoteurs est très visible sur les nouveaux quartiers – Ginko, les Bassins à flot – mais aussi sur les communes limitrophes. Dans ces secteurs, il y a des grues partout, mais ailleurs nous attendons beaucoup de projets prêts à éclore. Alain Juppé a fait un travail d’urbanisme de profondeur qui a permis de lancer un peu partout de nouveaux quartiers, bien avancés déjà. Mais sur les prix, l’objectif de 2 500 euros est intenable. En moyenne, le prix des opérations sur la métropole est de 3 750 euros/m2 avec parking. Le prix du foncier est autour de 500 euros/m2. En zone Anru, en TVA réduite et avec le PSLA, seuls les bailleurs sociaux arrivent à 2 700 euros/m2 », détaille Alain Ferrasse, président de la FPI régionale.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X