Enjeux

Les prisons libèrent des milliards de travaux

Mots clés : Établissements pénitentiaires et judiciaires - Gestion et opérations immobilières

L’Agence publique pour l’immobilier de la justice pilote près de 90 projets en phase d’étude ou opérationnelle.

Qui a mené 31 chantiers ces trois dernières années, représentant 1,7 milliard d’euros d’investissement ? L’Agence publique pour l’immobilier de la justice (Apij), qui assure la maîtrise d’ouvrage des projets arbitrés par le ministère de la Justice en matière d’immobilier judiciaire et pénitentiaire. « Nous sommes en charge de la recherche foncière jusqu’à livraison, en passant par l’acquisition, la programmation, le montage contractuel, etc. », rappelle Marie-Luce Bousseton, directrice générale de l’Apij.

Actuellement, l’entité pilote 25 opérations pénitentiaires représentant 1,4 milliard d’euros d’investissement. Quinze projets en phase opérationnelle donneront lieu à 5 900 places nouvelles ou rénovées d’ici à la fin 2022. Et 10 autres sont en phase d’étude préalable, afin de créer 2 100 places...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5928 du 30/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X