Territoires Lyon

Les premières opérations de la ZAC des Girondins sortent de terre

Pas moins de six grues s’activent sur les premiers îlots de la ZAC des Girondins, dans le quartier de Gerland à Lyon. Cette ZAC de 17,5 hectares accueillera, d’ici à 2027, près de 3 000 nouveaux logements, 72 200 m2 de surfaces tertiaires, plus de 7 000 m2 de commerces et 3 000 m2 de locaux d’activités. « L’aménagement des Girondins va également conduire la Ville à construire de nouveaux équipements publics », souligne Didier Budin, directeur de la mission Gerland. Un groupe scolaire de 18 classes, dont le concours d’architecte sera lancé d’ici à la fin d’année 2015, sera livré pour la fin du mandat. Un centre socioculturel et une crèche de 50 berceaux sont également prévus.

50 % de terrains privés.

Particularité de la ZAC, 50 % des fonciers sont des terrains privés appartenant à des opérateurs. A l’instar de Bouygues Immobilier qui démarre la construction de 637 logements, dont deux résidences étudiantes, et d’un îlot mixte combinant 8 600 m2 de bureaux à énergie positive et 200 autres logements. D’autres îlots prendront la suite, comme ceux de Gecina, également propriétaire du foncier. « L’enjeu majeur sera de créer les conditions d’une centralité au nord de Gerland, précise Didier Budin. Aussi, les commerces se déploieront en pied d’immeubles pour permettre d’animer le quartier tout au long de la journée. » Avec la construction du nouveau siège social de RTE (AFAA architectes) ou du bâtiment Ivoire (Gautier + Conquet), tous deux réalisés sous promotion d’Icade avec Altarea Cogedim pour le second, la ZAC des Girondins renforce sa position de pôle tertiaire de la Métropole. Dans le périmètre de la ZAC et en frange, ce sont près de 100 000 m2 tertiaire qui seront ainsi construits dans les prochaines années. Une nouvelle allée verte, l’allée Fontenay, viendra structurer la ZAC. « Contrepartie à la densité, cette allée verte affiche des ambitions écologiques avec des espaces verts de pleine terre notamment. Lieu de rencontre, elle sera ouverte à tous les modes de déplacement mais sans desserte d’immeubles », indique le directeur de la mission Gerland.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Aménageur : Serl ; Architecte/urbaniste/paysage : TVK et Base. Maîtrise d’œuvre : Base, Egis, Les Eclaireurs, Transitec, EOOD. Investissement : 140 millions d’euros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X