Régions Miramas

Les Portes de la Provence prennent leurs marques

Pensé comme un village de marques nouvelle génération par McArthurGlen, le projet des « Portes de la Provence » a été inauguré le 13 avril à Miramas (Bouches-du-Rhône). Il s’inscrit dans le périmètre de la ZAC de la Péronne, d’une centaine d’hectares, et participe à la diversification du territoire marqué par son passé industriel. Les 16 îlots vont accueillir quelque 120 boutiques, dont 80 % commercialisées à ce jour. Ils s’organisent autour d’une place centrale en phase avec l’identité architecturale et paysagère du site. « Une partie de la bastide existante a été préservée. La trame paysagère comprend un parc arboré de 1,6 ha qui ouvre l’espace au-delà de la porte principale. Les places de parking, 1 500 au total, sont réparties de part et d’autre du village », détaille Renaud Tarrazi, architecte de l’agence Map.

Un chantier à 120 millions d’euros. Les matériaux authentiques et les couleurs soigneusement choisies forment un décor provençal. Les galets de la plaine de la Crau ont ainsi été recyclés dans les allées et sur les façades. Les visiteurs déambuleront par ailleurs sur un mail piéton organisé autour de places et de rues rappelant un village traditionnel. « Environ 10 000 pavés de pierre ont été posés un par un pendant un an, et 153 structures aménagées en boutiques et en restaurants. L’ensemble représente 28 000 m2 de surface de plancher et 10 000 m2 de couverture en tuiles. Le coût du chantier a été chiffré à 120 millions d’euros », énumère Matthew Carver d’Eiffage Construction Méditerranée.

Le chantier, certifié Breeam « very good », a inclus 10 % d’heures d’insertion (soit entre 25 000 et 30 000 heures) et fait intervenir 10 % d’entreprises locales, notamment pour les ferronneries, balcons et clochers. Une chaufferie en bois et 1 200 m2 de panneaux photovoltaïques alimentent l’ensemble. Après un léger retard imputé à la prise en compte de la nidification des chauves-souris, le village de marques a finalement été livré à temps, après un an et demi de travaux.

Maître d’ouvrage : McArthurGlen. Maîtrise d’œuvre : Map Architecture. Entreprises : Eiffage Construction Méditerranée (gros œuvre), Eiffage Route (VRD), SFML (clochers), STS (garde-corps décoratifs), Déco Fer Forgé/La Ferronnerie lambescaine (porte-enseignes), Provençale de peinture (peinture), Negrel (carrelage), Unibéton (béton), Morin TP & TP de Provence (terrassements).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X