Technique et construction durable

Les petites maisons sur le toit

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Technique de construction

Trente-trois logements ont été posés au-dessus de trois barres d’immeubles à Poissy, grâce à un recours poussé à la préfabrication.

A quelques centaines de mètres de la villa Savoye, dans le quartier Beauregard à Poissy (Yvelines), l’opération de réhabilitation de logements et de surélévation des immeubles Blanche de Castille, Foucault et Ronsard ne passe pas inaperçue. Les maisonnettes posées sur les toits de trois barres d’immeubles, construites en 1957 par l’architecte Charles-Gustave Stoskopf pour héberger les ouvriers de l’usine Simca, donnent à l’ensemble une allure résolument contemporaine. Vieillissantes, ces barres de 180 logements étaient de véritables passoires thermiques avec leur consommation entre 200 et 280 kWh/m2 .an.

Outre l’isolation par l’extérieur, la rénovation des logements, l’installation d’ascenseurs et de balcons rapportés de 6 m2 pour chaque appartement, le cabinet d’architectes Virtuel a proposé de surélever les immeubles et d’y ajouter 33 logements. « Lorsque l’on propose une réhabilitation, il faut parfois changer l’image globale de la résidence, explique Laurent Pillaud, l’architecte. Ajouter des éléments au-dessus et sur le côté modifie complètement la perception des immeubles. Les balcons et les débords des maisons apportent un nouvel aplomb et donc...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5939 du 08/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X