Régions

Les Pennes-Mirabeau Lycée Aragon : Frédéric Nicolas lauréat

Mots clés : Education - Efficacité énergétique

A l’issue d’un concours organisé par l’Agence régionale d’équipement et d’aménagement, les élus du conseil régional Paca ont choisi, courant juillet, l’équipe de maîtrise d’œuvre conduite par l’architecte vauclusien Frédéric Nicolas (1) pour la démolition-reconstruction du lycée Louis-Aragon, aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône). Ce complexe scolaire classé Erea (établissement régional d’enseignement adapté) doit accueillir 240 élèves, dont 45 internes.

Le programme porte sur la réalisation de sept bâtiments (10 000 m2 de Shon au total) comprenant des locaux d’enseignement général, des ateliers, un gymnase, un internat et des logements de fonction.

L’équipe de maîtrise d’œuvre a opté pour une approche résolument environnementale. Ainsi, la filière bois a été privilégiée comme moyen de résoudre simultanément des problèmes de rapidité d’exécution (grâce à la préfabrication), de flexibilité d’usage, de performance énergétique (bâtiments basse consommation) et de confort. Le lycée s’inscrira dans le site en utilisant sa déclivité ; des soubassements maçonnés supportant des superstructures réalisées entièrement en bois. En outre, l’organisation du plan-masse permettra de mettre en œuvre des solutions bioclimatiques en positionnant les différents bâtiments autour de patios ou selon un axe est-ouest.

Sur-toiture thermique

« Ce positionnement des façades nord et sud permettra d’optimiser les apports solaires et d’obtenir un bon confort thermique et visuel », explique Frédéric Nicolas. Autre élément fort du projet : la sur-toiture qui enjambe l’agora et réunit la zone des ateliers nord avec le bâtiment d’enseignement général. « Elle donne une unité et une identité à l’ensemble tout en jouant un rôle thermique important. Elle masquera les équipements techniques en superstructure et permettra au bâtiment d’être producteur d’électricité », ajoute l’architecte.

Le chantier, qui sera lancé en septembre prochain (livraison prévue en juillet 2014), s’annonce d’autant plus complexe que l’établissement devra fonctionner pendant les travaux. Coût estimé du programme : 17,3 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) L’équipe lauréate : agence Frédéric Nicolas, mandataire (Apt) ; Naakc-Kaan Coskun, architecte associé (Arles) ; Agence Paysages, paysagiste (Avignon) : IGBat, BET structure béton/économie (Avignon) ; Gaujard Technologies, BET bois (Avignon) ; Solair, BET fluides/VDI/HQE/acoustique/SSI (Aix-en-Provence), Ingecor, BET cuisine (Montpellier).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X