Enjeux Marché

Les notaires restent prudents

62 % des notaires interrogés par le portail d’information Immonot conseilleraient à leurs clients de vendre leur logement au plus tôt avant d’en acheter un autre. Deux raisons à cela : le manque de vendeurs sur le marché fait grimper les prix et la méfiance des notaires vis-à-vis du gouvernement. Selon eux, « l’immobilier paraît désavantagé par les dispositions de la nouvelle équipe au pouvoir ». Un argument pas si neutre alors que le gouvernement dit vouloir jouer la carte de la continuité. Les notaires semblent échaudés par l’application de la loi Macron, censée faciliter l’installation des jeunes professionnels.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X