Conception Infrastructures

Les liaisons douces percent les barrières portuaires

Mots clés : Gares, aéroports - Transport maritime

Les ports du xxie siècle se conçoivent comme des quartiers de ville, même si l’habitat en reste exclu. La mutation touche autant les infrastructures neuves que les anciennes zones.

Principal projet neuf du port autonome de Paris, Port Seine-Métropole Ouest peut se lire comme un manifeste paysager, à la confluence de la Seine et de l’Oise. « Il y a quarante ans, l’état traçait un périmètre et des clôtures pour créer une zone. Aujourd’hui, ma mission consiste à réaliser un projet de ville, un port-quartier », confirme Jean-Marc Gaulier, dirigeant de l’agence de paysage Urbicus, partie prenante de la maîtrise d’œuvre du projet de 100 millions d’euros pour 100 ha. Les arbres, les noues, le design des luminaires, les circulations douces et la conception participative poussent le maître d’ouvrage à regarder au-delà de sa zone et à remettre en cause son héritage monofonctionnaliste : « En nous demandant de travailler sur...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 391 du 29/07/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X