Régions Haute-Corse

Les infrastructures mises à mal par les intempéries

Pour la première fois de son histoire, la Haute-Corse a été placée le 24 novembre en vigilance rouge, pour le risque pluie-inondations. De très forts cumuls de précipitations ont été enregistrés, occasionnant d’importants dégâts sur le réseau routier et les ouvrages d’art. Les principaux secteurs touchés ont été le sud de l’agglomération bastiaise (Furiani), le Nebbio et le Bozio. L’Etat, la CTC et le département se sont mobilisés pour aider les communes. Un arrêté de catastrophe naturelle devrait être rapidement publié.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X