Marketing-Achat

Les industriels se structurent pour travailler ensemble

Mots clés : Domotique

Démocratiser la domotique est une nécessité pour les industriels s’ils veulent voir le marché se développer, en misant sur des systèmes évolutifs et interopérables.

Le marché est encore jeune. « En parallèle des systèmes filaires nécessitant l’intervention d’un professionnel agréé, la vente de box domotiques en direct auprès des clients finaux a dé- marré il y a quatre ans à peine », note Mickaël Sagne, chef de produits offres résidentielles domotique/rénovation chez Schneider Electric France.

Deux marchés complémentaires sur lesquels les industriels spécialistes des matériels électriques doivent se positionner. Schneider Electric mise sur les économies d’énergie pour faire progresser les ventes. « Notre objectif est de promouvoir auprès des particuliers une solution simple pilotant les usages essentiels : la sécurité, le confort, mais surtout le chauffage, analyse Mickaël Sagne. Nous ciblons la production d’eau chaude sanitaire et les prises de courant, grosses consommatrices d’éner- gie en mode veille. » Avec pour ambition d’atteindre 30 % d’éco-nomies d’énergie.

Penser aux usages quotidiens

Pour d’autres industriels, le boom du marché peut se produire via d’autres usages. « Piloter ses volets avec sa tablette, vérifier que les enfants sont bien rentrés de l’école avec une caméra… Ce sont ces petits besoins qui vont faire entrer les particuliers dans l’univers de la maison domotique », affirme Pierre Delaunay, directeur du marketing domotique chez Delta Dore. S’y greffe le besoin de disposer d’outils pratiques à l’extérieur de son habitat, grâce à la mobilité des smartphones.
Sur le marché diffus de l’existant, la position de l’industriel est...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 411 du 14/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X