Architecture Technique Menuiseries

Les fenêtres gagnent en fonctionnalités

Mots clés : Fenêtre - Innovations - Menuiseries

Alu, couleur, performance thermique, la plupart des fabricants français suivent la tendance. Atlantem et Technal vont plus loin avec des innovations de rupture.

C’est surtout en période de marché difficile que les entreprises innovent et trouvent de nouveaux relais de croissance. Le secteur français des menuiseries extérieures n’échappe pas à la règle. Plusieurs fabricants, comme Schüco, Louineau, Bieber ou surtout Atlantem et Technal, réagissent et développent des fonctions qui font la différence.

C’était nécessaire : selon la société de conseil TBC, les ventes ont fondu de 20 % en six ans, passant de 11,3 millions d’unités en 2008 à 9,1 millions fin 2014. Dans le même temps, les importations progressaient jusqu’à atteindre 1 million d’unités. Cette concurrence, généralement due à des produits à bas prix venus de pays à coût salariaux faibles, a fait perdre jusqu’à 25 % de parts de marché aux industriels français. Côté matériaux, seules les menuiseries aluminium gagnent encore du terrain : elles représentent désormais plus du quart des produits installés. En valeur, l’aluminium fait presque jeu égal avec le PVC – moins cher et toujours leader – qui reste sur une tendance baissière comme le bois ou l’aluminium/bois.
En 2015, deux tendances de fond perdurent chez les acheteurs. Le recours à la couleur d’abord, puisque 26 % des fenêtres en aluminium et PVC ne sont plus blanches,(suite p. 86)
(suite de la p. 85) contre 22 % en 2012. La performance énergétique ensuite, portée par la réglementation et les aides gouvernementales : en 2014, 44,7 % des ventes ont concerné des produits à performance thermique supérieure, dont le coefficient de déperdition thermique Uw est inférieur à 1,4 W/m².K. C’est deux fois plus qu’en 2012 (22 %).
C’est dans ce contexte que les fabricants français suivent la tendance. Bieber Bois (hall 6, stand D 129) présente une nouvelle fenêtre mixte bois/aluminium à triple vitrage collé et ouvrant caché certifiée Passivhaus, dont le coefficient Uw descend à 0,58 W/m².K. Chez Louineau (hall 6, stand F 46), un nouveau précadre s’intercale entre la menuiserie et le gros œuvre pour gagner environ 65 % à 80 % au niveau du pont thermique linéaire. Enfin Schüco (hall 6, stand L 127) propose un système dit paramétrique pour réaliser des façades architecturales dotées de fenêtres en volume, à géométries complexes, en toute simplicité et en toute sécurité, à partir d’éléments standardisés.
Les innovations de rupture restent rares. On en trouve dans le matériau avec Atlantem (hall 6, stand L 124). Après deux ans de recherche, cette entreprise spécialiste de l’habitat lance une nouvelle gamme AM-X de menuiserie tribride (trois matériaux) multiforme non capotée. L’aluminium, le PVC et le bois sont mélangés intimement dans le dormant, l’ouvrant reste mono matériau, au choix en aluminium, PVC ou bois. Le résultat est esthétiquement uniforme avec toute une palette d’ambiances intérieures. « Nous avons concilié trois notions habituellement contradictoires : une unicité de gamme, une liaison simple avec le bâti, un prix bas cœur de marché », met en avant Eric Brun, directeur marketing et communication d’Atlantem. Le tribride associe la légèreté du PVC, naturellement isolant et étanche, la résistance de l’aluminium, l’esthétique du bois. Un atout en termes de choix pour les maîtres d’ouvrage.

Des procédés futuristes.

D’autres innovations de rupture sont proposées par Technal (hall 6, stand G 58). Patrick Lahbib, directeur de l’innovation, a lancé un ambitieux programme sur des projets à court, moyen et long terme avec notamment la construction d’un laboratoire acoustique dans son centre technique de Toulouse. Le plus innovant est une fenêtre à châssis coulissant qui atténue les bruits extérieurs de l’ordre de 25 décibels lorsqu’elle est ouverte. Le démonstrateur présenté à Batimat fonctionne avec un système passif (pour les moyennes et hautes fréquences) et actif (pour les basses fréquences). Les premiers produits seront commercialisés en 2017.

Technal propose déjà plusieurs autres innovations : un coulissant résistant à l’effraction en classe RC3 (excellent) et des fenêtres à ouverture à la française motorisée pour personnes âgées ou à mobilité réduite. Ne nécessitant aucun contact physique, elles sont dotées d’un système de contrôle classique par télécommande ou smartphone, mais aussi par commande vocale. « Nous commençons même à imaginer d’autres procédés futuristes, comme la commande par la pensée », promet Patrick Lahbib à plus long terme.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Etiquette énergétique européenne : les fabricants sont contre

Le projet d’étiquette énergétique européenne pour fenêtres (directives Ecodesign/Energy Labelling), ne convient pas aux fabricants nationaux, et plus largement européens. Ils le font savoir par la voix de leurs fédérations, unions et syndicats professionnels. A leurs yeux, le projet déposé fin juin 2015 par un groupe de trois consultants (VHK, IFT Rosenheim, Vito) que la Commission a missionné aligne le classement des fenêtres à celui des appareils consommant de l’énergie (réfrigérateurs, lave-linge, téléviseurs), sans tenir compte des spécificités et des diversités climatiques. Or, les besoins en isolation varient très fortement d’une région à une autre.
A contrario, « l’étiquette énergie menuiserie », lancée en 2013 par l’Union des fabricants de menuiseries extérieures (UFME) et la Chambre syndicale des fabricants de verre plat (CSFVP), semble donner satisfaction. Elle n’est pas obligatoire mais déjà 1 million de produits sont ainsi caractérisés par des fabricants volontaires. Plusieurs distributeurs y recourent massivement pour aider le client à comparer les performances. Surtout, elle intègre le confort d’été, ce que ne fait pas le projet d’étiquette européenne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X