Repères

Les faux matériaux, un contresens architectural

Si les inventions technologiques ont de tout temps permis des avancées, voire des révolutions, le développement des faux matériaux engage l’architecture dans une impasse, avec comme écueil la perte du sens et de l’émotion que doivent exprimer nos réalisations.
L’architecture se modifie suivant les évolutions propres à chaque époque, elle doit aujourd’hui se positionner par rapport au virtuel qui envahit et métamorphose chaque jour un peu plus notre quotidien : réalité virtuelle ou augmentée dans le cinéma, la médecine, les réseaux sociaux, les musées et, bien entendu, les jeux vidéo… Nous sommes ainsi reliés à des écrans où trop souvent la sublimation du réel est visée. Cette sublimation agit autant comme un refuge que comme une source d’insatisfaction lors du retour au réel.
Face à cela,...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 341 du 13/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X