Régions Lyon

Les espaces publics de la Presqu’île requalifiés

Mots clés : Défaillance d'entreprise - Etat et collectivités locales - Travaux publics

– 15 % Baisse des défaillances d’entreprises en Auvergne Rhône-Alpes, du 4e trimestre 2015 au 3e trimestre 2016.Banque de France.

1,2 Md€ Montant prévisionnel des travaux réalisés en 2016, en Haute-Savoie, toutes collectivités confondues.

+ 8 % Evolution estimée des budgets alloués aux dépenses de TP dans le département de la Loire en 2016.Cera/Cerc.

Site touristique et commercial de premier plan, la Presqu’île de Lyon va bénéficier d’un vaste plan d’investissement, avec 20 millions d’euros destinés à la requalification d’une dizaine d’espaces publics. « Le projet Cœur Presqu’île répond à un triple enjeu, souligne Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon. Il s’agit de conforter son attractivité, de valoriser son patrimoine et de renforcer son dynamisme commercial. »

Premier pôle commercial de la région. Avec ses 2 700 commerces répartis sur 130 000 m2 , la Presqu’île s’impose comme le premier pôle commercial de la région. Face à des espaces publics vieillissants et inadaptés à la mixité des usages, les services de la métropole de Lyon et de la Ville ont ciblé une dizaine de sites – rues et places – qui bénéficieront soit de travaux de rénovation lourde, soit de simples réparations.

Du côté des requalifications, la place Louis-Pradel, voisine de l’opéra et de l’hôtel de ville, sera entièrement refaite avec un changement des dalles, la mise aux normes des accès et la végétalisation du lieu. Autre place emblématique, la place des Terreaux fera peau neuve avec l’adaptation des revêtements, du mobilier et des fontaines à de nouveaux usages publics. La finalisation du marché de maîtrise d’œuvre avec Daniel Buren et Christian Drevet, concepteurs de la place, doit déboucher sur le choix d’un bureau d’études d’ici à la fin de l’année. Les rues de la République et Victor-Hugo seront complètement rénovées avec le changement des sols, du mobilier urbain et la mise en valeur des façades et des devantures commerciales. Dans le quartier Victor-Hugo, situé à proximité de la gare de Perrache, un arrêté de ravalement sera pris début 2017. L’ensemble des travaux sera réalisé entre 2017 et 2020.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X