Régions Occitanie

Les entreprises publiques locales se regroupent

Mots clés : Economie mixte - Etat et collectivités locales

Les entreprises publiques locales (EPL) de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées sont désormais regroupées au sein d’une même entité, la fédération des EPL d’Occitanie. La fusion a été actée le 24 novembre à Narbonne (Aude).

Fédérer 120 structures. La nouvelle fédération regroupe 120 structures – 94 sociétés d’économie mixte (SEM) et 26 sociétés publiques locales – totalisant un chiffre d’affaires de plus de 500 millions d’euros. Durant un an, elle sera coprésidée par les présidents des deux ex-fédérations régionales, Didier Aldebert, président d’Alenis (Languedoc-Roussillon), et Gilles Broquère, président d’Oppidea (Midi-Pyrénées). « Réunis, nous serons plus forts et plus efficaces, argumente Didier Aldebert. Les élus n’ont pas toujours connaissance des outils que nous pouvons mettre à leur disposition. Nous allons donc prendre notre bâton de pèlerin pour leur expliquer à quoi sert la famille des EPL. » Le regroupement doit aussi permettre une mutualisation des compétences. « Certaines SEM ont développé des spécialisations qui pourraient répondre à des besoins sur d’autres parties du territoire régional, précise Didier Aldebert. L’objectif n’est pas de multiplier les structures, il y a des synergies à faire jouer. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X