Actualité

Les entrepreneurs du bâtiment interrogés en février par l’Insee disposent de 5,8 mois d’activité à temps plein en carnets.

Pourtant leur jugement sur ces carnets se dégrade ainsi que celui sur les effectifs ou les prix. Leurs perspectives personnelles d’activité pour le prochain trimestre se replient dans le gros et le second oeuvres, malgré le redressement observé ces trois derniers mois.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X