Régions Métropole lilloise

Les élus adoptent un PLUi « équilibré »

Rarement on aura vu les élus de la métropole européenne de Lille (MEL) aussi attentifs et nombreux à intervenir que ce jeudi 19 octobre. Il faut dire que le conseil traitait du sujet le plus sensible qui soit, celui de l’aménagement de leurs 85 communes, décliné dans un monumental plan d’urbanisme. Un PLU intercommunal (PLUi), dont l’assemblée a arrêté la lecture après deux années de concertation et d’élaboration. Et il a fallu encore plusieurs heures de discussion, autour de 430 amendements, pour que l’assemblée adopte cette épure du plus gros PLUi de France en dehors de Paris. Marc-Philippe Daubresse, vice-président de la MEL chargé du dossier, a défendu un document « équilibré ».

Economie foncière. Au cours des...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5947 du 03/11/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X