Enjeux Energie

Les données d’Enedis en partage… pour bien des usages

Le courant passe entre Enedis et les acteurs de la transition énergétique. Gestionnaire à 95 % du réseau public de distribution d’électricité en France, Enedis (ex-ERDF, filiale d’EDF) est désormais une figure de proue de la digitalisation des données de l’énergie, depuis que le législateur l’a contraint à ouvrir certaines d’entre elles.

Maintenance prédictive. Sur sa plate-forme d’ open data , 23 jeux de données sur les productions et les consommations d’électricité sont téléchargeables. Les consommations électriques annuelles moyennes par secteur d’activité et les consommations journalières par catégorie de clients sont les plus consultées. Toutes ces informations sont utiles à l’entreprise elle-même, mais aussi aux collectivités, aux start-up et aux usagers. Le gestionnaire les exploite notamment pour optimiser la maintenance préventive de ses infrastructures et passer ensuite à une maintenance prédictive. De leur côté, les collectivités locales s’appuient sur les données recueillies et transmises par Enedis pour affiner leur politique de transition énergétique. C’est le cas de la métropole de Lyon. Enedis l’accompagne dans sa démarche de planification à l’horizon 2030 à travers le schéma directeur des énergies. En croisant de nombreuses données avec celles du distributeur d’électricité, la collectivité a, par exemple, pu être confortée dans le ciblage des immeubles à rénover.

Sensibilisation des usagers. Les données énergétiques ont également permis de créer des applis pour informer et sensibiliser l’usager sur ses consommations, ou encore d’affiner la connaissance des besoins sur un territoire. Enedis a ainsi créé avec la métropole de Lyon l’application ElectrYc. Elle offre aux habitants du quartier durable de Lyon Confluence la possibilité de comparer leur consommation à la production locale des 7 000 m2 de panneaux solaires. Enedis s’est aussi allié à la start-up lyonnaise CityLity pour lancer une application mobile informant en direct les riverains de ses travaux.

Enfin, le géant embarque dans l’aventure de l’ open data 170 distributeurs français d’électricité et de gaz. Dès janvier 2018, une agence commune de services numériques proposera un guichet unique. L’exploitation des données d’énergie a de beaux jours devant elle.

Plus d’infos sur www.lemoniteur.fr/enedis

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X