Marketing-Achat

Les distributeurs en concurrence frontale avec les fabricants

Mots clés : Concurrence - Distribution

La distribution des sols souples est un marché atypique, où les marques de distributeurs, parfois sourcées en Asie par les enseignes elles-mêmes, pèsent très lourd, tandis que la prescription, captée par les fabricants, échappe au négoce.

Combien de distributeurs professionnels ont assez de puissance pour « sourcer » eux-mêmes leurs luxury vinyl tiles en Asie ? Deux. Les deux spécialistes du revêtement de sols à destination des professionnels : Udirev et LMS, qui génèrent, en gros, un chiffre d’affaires de 300 M€. Selon un industriel, traiter directement avec l’Asie n’est pas simple : des défauts de livraison peuvent se produire, qui nécessitent de prévoir des stocks importants. Autrement dit : les prix chinois ont un coût, et il est plus raisonnable de faire appel aux marques historiques qui, elles, sont armées pour s’approvisionner en Asie, y compris quand il s’agit de fournir les enseignes en marques propres (MDD).

Quel est le poids de ces marques de distributeurs sur le marché des LVT ? Supérieur à 50 %, selon les acteurs du marché. Et celui des imports asiatiques ? Également supérieur à 50 %, probablement plus proche de 60 %. Certes, les industriels européens qui fabriquent sur le continent tout ou partie de leurs gammes sont plus nombreux aujourd’hui qu’hier (Amtiko, Forbo, Gerflor, IVC Group, Tarkett…)....

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 405 du 17/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X