Territoires Pantin

Les Coursives relookées

Inspiré des HBM en briques des années 1930, l’immeuble Les Coursives a retrouvé une seconde jeunesse. Ce bâtiment monumental de 290 logements, devenu emblématique, a été conçu au début des années 1980 par les architectes de l’AUA (Atelier d’urbanisme et d’architecture). Parmi eux, Paul Chemetov, chargé trente ans plus tard par Coopération et Famille (Groupe Logement français) de la rénovation des façades. A l’époque, les concepteurs avaient eu recours au « mur BY » de Bouygues, consistant en un mur extérieur en briques construit entre deux planchers en béton. Mais le vieillissement du PVC utilisé pour le profilé bas des murs a provoqué le décollement des parements.

Gain énergétique.

« Le projet de rénovation a été long à mettre au point, expliquait l’architecte en mai 2015 lors du lancement des travaux, car il a fallu le rendre économiquement et esthétiquement acceptable. » La nouvelle enveloppe se compose d’une structure métallique sur rails posée sur les nez de dalles de l’immeuble et d’un isolant en laine de verre, l’ensemble étant recouvert d’un parement en tôle d’acier plaqué double ton. Le gain énergétique obtenu s’élève à 38 %. Ces travaux, d’un montant de 9,6 millions d’euros TTC, réalisés par Rossi, Arblade-Sarmates (bardages et poutrelles), Verre & Métal (garde-corps et portes), complètent ceux réalisés entre 2007 et 2012 (étanchéité des toitures-terrasses, menuiseries extérieures…). 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X