Livres

Les codes de la maison ont changé

Maison à 100 000 euros, exposition « Voisins-Voisines », programmes de recherche du PUCA, de nouvelles émissions de télé consacrées à la maison, etc. : au début des années 2000, pour les architectes, les maîtres d’ouvrage et même le ministère en charge du Logement, la maison individuelle devient enfin un objet de désir et de projet, après avoir été l’objet soi-disant rêvé par une majorité de citoyens. Comme toujours en France, ce sont toutefois les maîtres d’ouvrage sociaux qui s’y sont lancés : à Rezé, par exemple, cette commune de l’agglomération nantaise déjà bien connue pour sa Maison radieuse (Le Corbusier), sa mairie (Alessandro Anselmi), sa médiathèque (Fuksas) et Les Cap-Horniers, un programme de logements sociaux du jeune Dominique Perrault. Le maître d’ouvrage...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 246 du 13/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X