Enjeux Primaire de droite

Les candidats posent les briques de leur programme

Mots clés : Produits et matériaux

Du 20 au 25 octobre, six candidats à la primaire de la droite et du centre (1) se sont succédé à la tribune de la FFB.

L’occasion de dérouler leur programme sur les sujets qui préoccupent les entre preneurs et artisans du secteur.

Un sujet a fait l’unanimité : tous promettent la suppression pure et simple du compte personnel de prévention de la pénibilité . La politique du logement a bien entendu concentré une grande partie de l’attention. François Fillon propose d’abroger la loi Alur, Alain Juppé de supprimer l’encadrement des loyers. Sur les questions sociales, Nicolas Sarkozy envisage de permettre de fixer librement le temps de travail, tandis que Bruno Le Maire veut créer un contrat à objectif d’une durée de trois ans renouvelable. Enfin, en termes de baisse d’impôts et de charges, Nathalie Kosciusko-Morizet promet une baisse de 100 milliards d’euros, tandis que Jean-François Copé prévoit 30 milliards d’euros de baisse de charges sociales patronales financées par une augmentation de la TVA, en la faisant passer de 20,6 % aujourd’hui à 23,6 %.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X