Enjeux Soutien financier

Les avantages du BIM testés grandeur nature

Mots clés : Logiciels - Outils d'aide

L’initiative est venue de Bois HD (pour Habitat de demain), une plate-forme régionale d’innovation située à Nantes. Ses ingénieurs, en groupement avec l’entreprise Construction Millet Bois (CMB), le bailleur social Habitat 44 et l’agence d’architecture Tetrarc, étaient prêts à réaliser un projet avec les outils de communication du BIM autour d’une maquette numérique partagée. Le PTNB a aidé cette volonté à se concrétiser, fin 2015, en accordant 90 000 euros pour l’organisation digitale de la construction d’une résidence de 19 logements sociaux dans l’écoquartier du Dareau, à Petit-Mars (Loire-Atlantique). C’est l’un des huit projets soutenus par le PTNB pour expérimenter l’apport du BIM dans les constructions neuves.

L’aide a permis de passer à l’acte immédiatement en finançant le recours aux compétences d’un BIM manager, chargé de mettre en place la méthodologie et l’organisation, réaliser un audit du niveau de maturité des intervenants (méthode BIMetric) et sélectionner des outils logiciels interopérables. Son travail a abouti à la création d’une plate-forme collaborative, baptisée BIM Sync, ouverte à tous les acteurs pour partager et intervenir sur les différentes maquettes du projet.

Le chantier est en cours, et les premiers modules bois sont posés. Déjà, le BIM et la maquette numérique ont fait leur œuvre, assurant une plus grande précision dans la conception du bâti et des équipements, dès l’amont. Ils facilitent la prise de décision et devraient limiter le nombre des réserves lors de la réception des travaux prévue en février 2017. Ces gains en temps et en efficacité montrent que la culture numérique se distille vite chez les intervenants. CMB, déjà très informatisé sous CadWork, est enthousiaste à l’idée d’être en avance et souhaite développer ses compétences dans cette voie. Les architectes de Tetrarc planchent déjà sur des projets BIM de plus grande ampleur. Habitat 44 perçoit mieux les atouts du numérique, notamment en termes de qualité de construction et pour la maintenance à venir. Pour Bois HD, enfin, le bilan est positif : une fois passées les difficultés techniques, les résistances tombent à la lumière des gains fonctionnels et des économies réalisées. Cette expérience le démontre clairement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X