Enjeux

Les aménageurs privés face aux nouvelles règles du jeu

La multiplication des appels à projets ou à candidatures change profondément la manière de travailler.

Bien que la consultation de l’appel à projets « Inventons la métropole » ne soit lancée qu’à la fin de l’année, « le mercato a déjà commencé et nous éprouvons des difficultés à constituer l’équipe qui y répondra », lance Nicolas Gravit, directeur d’Eiffage Aménagement lors d’un débat organisé durant le 16e Forum des projets urbains à Paris. En cause, selon lui, « le nombre trop élevé d’appels à projets publiés en même temps ». Il faut dire que les collectivités locales s’appuient toujours plus sur l’ingénierie des sociétés privées pour co-concevoir des morceaux de ville. « C’est là où se trouve l’innovation », argue Pascal Gauthier, directeur général de l’EPA Eco-Vallée Plaine du Var, qui vient de lancer un appel à projets sur un macrolot de...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5898 du 02/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X