Enjeux Prix Excellence 2016

Léon Grosse, la belle réussite du modèle familial

Mots clés : Enfance et famille - Entreprise du BTP

Lorsqu’en 1881 à Aix-les-Bains (Savoie), Léon Grosse lance à 19 ans sa petite affaire de maçonnerie pour profiter de l’essor des établissements thermaux, se doute-t-il que 135 ans plus tard, ses descendants auront transformé la modeste entreprise en un empire familial de 2 500 salariés ?

Comme tous les entrepreneurs, doté d’une énergie sans faille et d’une volonté farouche de réussir, sans doute en nourrissait-il le secret espoir. Mais encore fallait-il qu’il s’en donnât les moyens. Ce qu’il fît. A force de travail, d’intuition et de chance, il allait poser les bases d’un groupe de BTP diversifié sur lesquelles son fils Jean, son petit-fils Léon, puis son arrière-petit-fils Bertrand, aux commandes du groupe depuis 2015, allaient pouvoir s’appuyer avec succès.

Car le groupe n’en finit plus de croître. Après avoir franchi le seuil des 500 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012, il va dépasser les 800 millions cette année. Le tout en conservant une excellente rentabilité. En conservant son âme aussi, car la nouvelle génération n’a pas cédé aux chants des sirènes de la financiarisation et gardé 85 % du capital dans le giron familial. En conservant cet esprit entrepreunarial enfin, dont les atouts essentiels sont pour Bertrand Grosse au nombre de trois : savoir décider immédiatement, « une qualité précieuse appréciée des clients » ; savoir réussir, « une obligation, qui passe par l’engagement » ; et savoir être audacieux. La formulation de ces trois qualités par Bertrand Grosse au moment de recevoir le prix d’excellence a touché les entrepreneurs au cœur.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X