Régions QUESTIONS À

Léa Dentz vice-présidente du Pays de Saverne, plaine et plateau (1) en charge du plan climat

– Qu’attendez-vous de la journée d’échanges du 22 septembre (2) sur le plan climat ?

Nous voulons mobiliser les élus sur les problématiques liées à l’urbanisme et au transport. Dans un territoire soumis aux pressions croissantes des métropoles de Strasbourg et de l’Est mosellan, l’acquisition d’une culture de l’urbanisme maîtrisé sera de longue haleine. Grâce à son schéma de cohérence territoriale, la région de Saverne a pris de l’avance. Le plan climat doit permettre à l’Alsace bossue d’embrayer en s’appuyant sur les réflexions formulées le 22 septembre. Le partage d’expériences concerne aussi les « écodélégués de classe » : les collégiens de Diemeringen évoqueront l’écorénovation énergétique de leur établissement.

– Comment réduire la part de l’automobile, dans un pays rural ?

De la vallée de la Moder jusqu’au plateau, desservis par la voie ferrée reliant Strasbourg à Sarreguemines, le plan climat a favorisé l’élargissement des réflexions du comité de ligne où se retrouvent les mêmes acteurs. Cela a permis d’avancer sur les rabattements depuis les lignes routières interurbaines jusqu’aux gares de Diemeringen ou de Sarre-Union. La 2 e  piste concerne les plans de déplacements d’entreprises. Avec leur expérience et l’utilisation de la plate-forme de covoiturage du Pays, Kuhn et l’hôpital de Saverne pourraient inspirer les utilisateurs des nouvelles zones d’activités départementales (Saverne, Thal-Drulingen).

– Mettez-vous votre compétence d’ingénieur urbaniste au service du plan climat ?

Comme responsable du pôle urbanisme au département Environnement et sécurité du bureau d’études OTE, je suis familière de ces sujets. Participer à la maîtrise d’œuvre du schéma de cohérence territoriale de la région de Saverne m’a donné une connaissance fine de ce territoire, sans interférer avec mon mandat d’élue de Diemeringen, de l’autre côté du pays.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Créé en 2004 et présidé par Emile Blessig, député et maire de Saverne, le pays compte 87 112 habitants, 120 communes et sept communautés de communes. (2) De 9 h 30 à 16 h au palais des Rohan, à Saverne.« Urbanisme : le plan climat élargit la vision »
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X