Régions Marly-le-Roi

Le viaduc ferroviaire s’offre un nouveau tablier

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - Gares, aéroports - Ouvrage d'art - Transport collectif urbain - Transport ferroviaire - Vélo

268 Le nombre de gares (SNCF et RATP) rendues accessibles d’ici à 2025 dans la région, pour un coût de 1,45 Md €.

978 900 m2 d’entrepôts commercialisés en Ile-de-France sur les neuf premiers mois de l’année (+ 72 % sur un an). Source : CBRE.

20 kg Le poids du nouveau Vélib’ mis en service au 1er janvier 2018, un peu moins lourd que son prédécesseur (22 kg).

Le 15 octobre dernier, le groupement d’entreprises mené par Vinci Construction (1) a procédé à la seconde phase du lançage du nouveau tablier du viaduc ferroviaire de Marly-le-Roi (Yvelines). En quelques heures, l’ouvrage métallique réalisé par les équipes de Baudin Chateauneuf a été ripé de 80 m, pour couvrir la distance entre les piles 2 et 3. Un premier lançage de 80 m avait été effectué le 17 septembre ; le dernier tronçon de 80 m sera, lui, mis en place le 11 novembre.

La dernière phase se déroulera en juillet-août 2018. En sept semaines, l’actuel viaduc sera démonté et remplacé, par ripage latéral, par ce nouvel élément monolithique d’une longueur totale de 244 m et de plus de 1 000 t. La ligne L du Transilien sera remise en service le 27 août 2018. Ce chantier, d’une durée de trente mois (octobre 2016-fin août 2018), sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Réseau, également maître d’œuvre, devrait coûter 65 millions d’euros.

Une préparation très en amont. Sous surveillance depuis 2004, l’ouvrage actuel sur piles maçonnées, réalisé avec des poutres de treillis métallique en fer puddlé, a été mis en service en 1886. La décision de renouvellement a été prise en 2014. Situé en...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5947 du 03/11/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X