Recherche & développement

Le tournesol a la fibre isolante

La tige de tournesol pourrait constituer la matière première d’un isolant performant. Une équipe de recherche s’est intéressée à mettre en œuvre ce « sous-produit » agricole, dont la moelle poreuse et les fibres constituent les atouts.

On pourrait souhaiter le même destin à la tige de tournesol qu’à celle du chanvre : d’un sous-produit agricole – un déchet, en somme – devenir un produit à part entière pour le bâtiment. L’équipe conduisant le projet Demether (*), lancé en 2011 et qui s’achèvera en juillet, a fait un premier pas en allant jusqu’à réaliser des prototypes de panneaux isolants de 120 x 60 cm et de 80 mm d’épaisseur.

Quels atouts présentaient donc cette tige pour avoir l’idée d’en faire un isolant ? « Une moelle avec une très bonne porosité, donc capable de renfermer de l’air. Et des fibres susceptibles d’assurer une tenue mécanique nécessaire à sa mise en œuvre »,...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 341 du 13/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X