Territoires Puy-de-Dôme

Le thermalisme se refait une santé à Châtel-Guyon

Mots clés : Risque sanitaire

Passer de 6 000 à 10 000 curistes médicalisés chaque année. Et, par la même occasion, faire de Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme) une station de référence en Europe sur le traitement des maladies de l’intestin. Tels sont les objectifs du groupe France Thermes. Fort d’une expérience réussie à Bagnoles-de-l’Orne (Normandie), le groupe va investir 32,8 millions d’euros – dont 5 millions d’euros de l’Etat, l’Europe, la région, la communauté de communes Volvic Sources et Volcans et la Ville de Châtel-Guyon – dans la construction d’un resort thermal et touristique de 15 000 m2 de...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5890 du 07/10/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X