Architecture Technique Rénovation

Le Serpentin d’Aillaud achève sa mue

Mots clés : Architecte - Rénovation d'ouvrage

Après de longues concertations, les architectes de l’agence RVA signent une réhabilitation exemplaire de la cité-parc des Courtillières à Pantin.

Avec sa barre sinueuse de 1 060 m, formée de trois tronçons, qui enclôt un parc de 4 ha à Pantin (Seine-Saint-Denis), l’architecte Emile Aillaud (1902-1988) s’était, à la fin des années 1950, clairement distingué des autres opérations de grands ensembles. Composé d’éléments convexes et concaves en parpaings épais, l’immeuble était alors revêtu d’un enduit peint dans des camaïeux bleu ciel et rose imaginé par l’artiste Fabio Rieti. Dans les années 1980, une isolation par l’extérieur est posée lors d’une première réhabilitation. Quand en 2002 l’agence RVA est chargée par Pantin-Habitat de l’énorme chantier de réhabilitation et restructuration des logements locatifs sociaux des Courtillières, le délabrement du bâti a déjà créé l’un des pires environnements de la banlieue parisienne. Les architectes de RVA prennent le temps d’affiner leur intervention, à la fois respectueuse de l’œuvre patrimoniale mais aussi de ses habitants. « L’architecture, ce n’est pas qu’un dessin, il y a aussi la fonctionnalité », rappelle Philippe Vignaud (RVA).

Un dégradé pixélisé.

Pour réintégrer le Serpentin dans la ville et mettre en relation les tours dressées au sud (également signées Aillaud) et les commerces regroupés au nord, ils décident de démolir deux sections. Ces nouveaux passages permettent de tracer une diagonale à travers le parc, où les habitants n’osaient plus s’aventurer. Au rez-de-chaussée de l’immeuble, qui mesure aujourd’hui 970 m, ils conservent l’alternance des trumeaux de béton et des anciennes portes de caves de plain-pied qui, maintenant, n’ouvrent plus sur l’extérieur. Les halls avaient été murés depuis longtemps, ils ont retrouvé leur transparence, offrant des vues sur le parc depuis la rue. « Pour les façades, nous avons travaillé comme si nous étions place du Panthéon », explique Philippe Vignaud. Avec l’objectif que « la pérennité soit aussi bien technique qu’architecturale », ajoute Dominique Renaud (RVA). Ils ont la bonne idée de s’associer avec le plasticien et graphiste Pierre Di Sciullo pour imaginer un habit à l’isolation par l’extérieur. Sa mosaïque de 1 600 m de longueur et de 25 000 m2 est composée de 32 millions de carreaux d’émaux de verre de 2 cm de côté et de 11 teintes différentes. Côté rue, un dégradé vertical homogène souligne la continuité architecturale. En revanche côté parc, le dégradé est horizontal avec des ruptures et des tonalités plus vives qui différencient chaque cage d’escalier. L’effet évolue selon la distance : de loin se perçoit une variation colorée douce, à moyenne distance la matière se révèle, de près les couleurs sont plus fortes et la pixellisation apparaît. Ainsi, chaque fenêtre bénéficie-t-elle d’un point de vue différent sans que les architectes n’aient eu recours à des artifices tapageurs.

Le parc rendu public.

La réhabilitation aura coûté environ 80 000 euros par logement. Le nombre des appartements a été diminué afin d’agrandir les surfaces, de remanier entièrement les cuisines et salles de bains et de les faire davantage correspondre aux normes actuelles. Large de seulement 8 m, le Serpentin permet à chaque appartement d’être traversant, exceptés les T1. Tous profitent de la vue sur le parc vallonné, doté de magnifiques arbres, parc dont la restauration va bientôt débuter et qui deviendra public.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maître d’ouvrage : Pantin-Habitat OPH. Maître d’œuvre : RVA, architectes (Dominique Renaud et Philippe Vignaud), Nicolas Trentesaux (chef de projet), Pierre Di Sciullo (plasticien). Entreprise TCE : GTM. Surface : 50 000 m2 Shob. Coût des travaux : 38,2 millions euros HT (dont 13 millions pour les façades).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X